« LES SENTIERS ROUGES » sera une série de six romans historiques qui auront comme toile de fond  l’histoire d’Haïti de la seconde moitié du XVIIIème siècle et le début du  XIXème.

Bien que la série suivra le fil de l’histoire, chaque roman sera unique.  L’intrigue sera toujours des faits authentiques  agités par l’imaginaire et des personnages fictifs.

Le Messie des îles : Le premier roman de la série a pour héros Makandal … Enfin, je le dis comme ça.  Car, sans vouloir  gâcher le suspense, je pense que ceux qui liront le livre diront que ce n’est pas aussi simple.


La prédiction  (Je n’aime pas trop ce titre) : Dans ce roman, Jean-Jacques Dessalines est un jeune adolescent dans une Saint-Domingue prospère et moins agitée. Amoureux d’Orchidée Bazile, il côtoie dans l’histoire madame Guiton, Jean-Paul Leclerc (père de Charles Leclerc), Lenormand de Mezy et Vincent de Montarcher (Oui ,Vincent de Montarcher, ce personnage plutôt drôle dans  « Le Messie des îles » qui deviendra l’intendant de Saint-Domingue).

La prédiction est connue par le lecteur dès le début. Jean-Paul Leclerc, un français de condition modeste, sait d’une  voyante que son fils aura un avenir brillant : il sera général et épousera la sœur d’un empereur. Mais cet avenir brillant connaitra une fin funeste à Saint-Domingue. Va-t-il pouvoir empêcher ce malheur?

  La légion de Fontages : Dans le troisième roman de la série, Joseph Baudelaire ou plutôt Joseph Fontages (car il prend le nom de famille de sa mère à cause de son passé qui, bien sûr, n’est pas révélé dans ce roman), chargé d’une mission secrète,  est de retour à Saint-Domingue. Il est à la tête de la  fameuse « Fontages’s legion » où s’illustre les jeunes Henri Christophe et  André Rigaud durant le siège de Savannah.

  Le retour des marrons (encore un titre éventuel) : Boukman est un héros clé de cette histoire où s’introduit aussi un autre monument de l’histoire haïtienne : Toussaint Louverture. Un retour en arrière est fait vers un personnage du "Messie des îles" et… je vais même le citer car ce n’est pas un grand secret de la série : Papa Gaou (J’aime ce personnage) qui est le père de Toussaint.

  Cinquième roman (superbe titre) : Je n’ai pas encore d’intrigue pour ce roman.

Sixième roman : Je n’ai pas encore d’intrigue pour ce roman.

 
 
 


Accueil   Extraits   L'auteur   Le projet  Jeu de lettres 
Copyright © 2011 Mikelson Toussaint Fils
courriel: auteur@sentiersrouges.com